[le site de Fabienne Swiatly ]

La trace bleue ce n'est presque jamais l'encre.

DSC06225

Patrick Arpino, charpentier : Le jour de la finale de coupe du monde Brésil / France, la télé ne marchait plus. Mon père a été en acheter une neuve. Le budget étant très serré, il est revenu avec une petite télé portable, noir et blanc. L'écran était plus petit qu'une tablette actuelle et on cherchait tout le temps le ballon, il se confondait avec les parasites des images (effet neige). On avait coupé le son de la télé et mis les commentaires de la radio pour suivre un minimum le match. D'ailleurs les commentaires radio sont bien meilleures que celui des présentateurs télé.Résidence d'auteure à Saint-Étienne.
 
 
 ________________