[le site de Fabienne Swiatly ]

L'obstination du bleu Klein.

DSC05960

Slaven Ivanda, ingénieur informaticien : C’était après la guerre en Ex-Yougoslavie en 1996-97,  j’ai assisté à un match en Croatie qui comptait au niveau national : Dinamo de Zagreb contre le Hajduk Split. Je n’avais jamais vu un stade aussi sécurisé. Pas des stadiers mais des militaires. Une rangée de militaires pour une rangée de spectateurs. Pratiquement un militaire, armé d’une kalachnikov, pour 20 supporters. L’ambiance était très pesante et cela n’a pas empêché les problèmes. Toutes sortes de projectiles étaient lancés sur les joueurs au moment du corner, de nombreux sièges ont été démontés et balancés sur le stade. Je n’ai pas traîné à la fin du match.

 

 

__________________