[le site de Fabienne Swiatly ]

C'est le bleu changeant du ciel comme une fiction.

IMGP2815

Rencontre avec Christophe Grange, soudeur - ferronnier que j'ai longuement interviewé pour mieux comprendre ce qui m'attire dans la soudure. Prochain livre dont le personnage principal exercera le métier de soudeur. Christophe m'explique le coup de foudre avec la matière, donne des détails, ralentit pour les termes techniques, s'autorise même un croquis sur le carnet où je note. Les yeux pétillants, il explique aussi la petite forge à la maison et le fils qui semble mordre à la chose. J'avais déjà interviewé Patrick Laurino, régisseur plateau sur Annette qui a exercé aussi le métier, et les mêmes images qui s'offrent : la fusion du métal, la beauté du cordon étanche, le précis du geste dans la puissance du feu, la respiration lente pour ne pas trembler et garder la pause. Histoire de forces et dilatation. Comme mon personnage sera originaire de Dresde, j'ai saisi sur le moteur de recherche : Schweisser (soudeur en allemand) et Dresde. Premier site qui s'impose : Falko Tischendorf. Il existe donc un Falko soudeur à Dresde. J'en suis tout excitée, celui-là ne sait pas encore qu'il aura droit à ma visite. Je peux débuter le roman et, pour l'heure, cet incipit : "Souder n'est pas coller. De la lenteur mais pas d’hésitation. Soumettre le métal. Le contraindre avant qu'il n'impose sa virulence." PhotoDanyJung