[le site de Fabienne Swiatly ]

L'encre du tatouage qui bleuit avec le temps.

IMG 2635

Méfiance. C'est le mot qui m'est venu immédiatement à l'esprit le jour où dans ma messagerie, j'ai reçu un mail d'un duo de poètes chinois : Lam Kongchuen et Cherry Tsang qui me demandaient de participer à une performance : photographier mes livres (tranches visibles) dans l'étagère de ma bibliothèque. Les autres livres rangés tranches cachés. Mon premier réflexe a été de me méfier, comme beaucoup, ma boite accueille régulièrement spams, fakes, tentatives d'extorsion de mes codes sans parler de ceux qui veulent faire de moi leur légataire universelle en échange de mes  coordonnées bancaires. Je partage mes doutes sur facebook, les réponses sont aussi variées que le profil de mes "ami.es". Personnellement cette histoire me plait car j'ai envie d'y croire. Iels citent mes livres et ceux de Serge Pey. Depuis que j'ai accepté de collaborer, nous échangeons dans un anglais - français traduit par un quelconque traducteur accessible gratuitement sur le net, cela donne parfois des formulations savoureuses - tant mieux -  j'aime ça quand la langue dévie de la droite route des usages. Pour les photos, cela tombe plutôt bien, je suis en plein déménagement, je donne-vends mes livres. Les manipulations seront faciles. J'installe, je photographie, je recadre, je retouche, etc. J'envoie une série de photos fortement contrastées. J'ai droit à un retour élogieux sur ma série. On me compare à Jean-Luc Godart. Je suis un peu dubitative mais je ne connais rien à la Chine. Je connais mal sa littérature, sa poésie et encore moins les usages entre personnes. Je joue le jeu. C'est tout. On verra bien. Depuis dans ma messagerie, il y a chaque jour un tercet qui m'est dédié. Peut-être que les autres poètes reçoivent le même poème, à un changement de prénom près. Pour l'heure, il. m'arrive des mails de Chine, avec des idéogrammes  dans les intitulés. C'est beau. C'est inhabituel. Que mon nom, mes livres circulent dans une partie de la Chine, m'étonne totalement. La vie est une (belle) fiction.
 
     Get up in the morning and read Fabienne's poems,
      A new day will arrive as scheduled.
      Sun, eggs and bread.