[le site de Fabienne Swiatly ]

C'est l'ecchymose, douleur qui s'efface.

DSCF1576

1 - Journée grise. Lente. L'écriture est difficile quand soudain la lumière du dehors s'endurcit. Ce pourrait être la nuit en plein jour. Le massif des Bauges s'efface totalement du paysage. Je délaisse l'ordinateur. J'ai une bonne raison de ne plus écrire, le spectacle est derrière la fenêtre. Lourds flocons qui recouvrent les arbres et le bâti. Il neige. Quelque chose s'allège à l'intérieur de mon corps. Je respire mieux. Événement. La neige qui tombe est toujours un événement pour moi. Le même sentiment que lorsque j'étais enfant : Il m'arrive enfin quelque chose. Quelque chose de miraculeux dans le sens du prodigieux de la vie. Instant fugace. Le bonheur ? Alors je reste longtemps derrière la fenêtre à ne rien faire d'autre que regarder la neige tomber. Aucune lassitude. La neige devient épaisseur. Le blanc s'impose. Puis je prends des photo et la magie de l'instant a disparu. Je me rassois. Je retourne à l'écran. Je retourne à l'écriture.