[le site de Fabienne Swiatly ]

C'est le bleu changeant du ciel comme une fiction.

DSC06102

Gare d'Angers, j'attends mon train pour Varades. Je m'ennuie un peu ne parvenant à entrer dans aucun des livres emportés alors je regarde, puis j'entends. Depuis quelques années, il y a dans les grandes gares des pianos à disposition des voyageurs et des passants. Et c'est une belle idée. Vient de s'installer un jeune homme tout de noir vêtu, il démarre différents morceaux de manière époustouflante (Je reconnais du Rachmaninov) mais il s'arrête à chaque fois au bout de quelques minutes. S'énerve. Râle. Joue autre chose, s'énerve encore. Il a l'air fou. Un autre jeune, sweat, casquette à l'envers et jean à taille basse propose au jeune à l'air fou de jouer ensemble. Il lui indique des accords, des enchaînement. Ils jouent assis l'un à côté de l'autre, l'air appliqué. Au même moment dans la salle d'attente, un adolescent offre à une jeune fille un portrait qu'il vient d'exécuter du chien qu'elle tient en laisse. Un dessin très technique et coloré. Elle sourit l'air ravi. Le charme de certains jours ....