[le site de Fabienne Swiatly ]

C'est une trace venue s'installer en moi pour en faire de l'écriture.

Soupir.

 

12- Sur facebook, j’aime regarder les photos de Jacques Séréna. Photos troubles de ses fiévreuses. Fiévreuse, terme qu’il avait utilisé pour qualifier le type de femme qu’il aime alors que nous discutions ensemble à la Fête du livre de Bron, et que nous avions ri parce qu’il faut avouer que je n’ai rien d’une fiévreuse. LA SUITE ICI