[le site de Fabienne Swiatly ]

Les bleus de l'enfance parce que jouer peut-être dangereux.

DSC08471

 

J’ai remonté le chemin en amont de la Loire. Il y avait un soleil vif. Une lumière qui réveille tout. Les formes, les oiseaux, le ciel, les humains ...
J’aurais pu pleurer mais j’ai mordu la paume de ma main.
Parce que je me suis sentie vivante.
Raccord. LA SUITE ICI