[le site de Fabienne Swiatly ]

C'est une trace venue s'installer en moi pour en faire de l'écriture.

DSC06847

Jean-Pierre Dasque, professeur histoire-géo : 1982 à Séville,demi-finale France-RFA (Allemagne de l'Ouest). C’est le match le plus épique, le plus romantique du XXème siècle : drame, douleur, joie, incompréhension. Joie, la France mène 3 à 1, les portes de la coupe du Monde peuvent s’ouvrir. Douleur, l’agression du joueur Patrick Battiston par le gardien Harald Schumacher qui avouera plus tard, beaucoup trop tard, avoir mal agi. Douleur car d’abord il nie la violence et ne porte pas secours au joueur, puis  la France sera rattrapée et perdra le match au moment des tirs au but. Injustice car la violence de Schumacher été terrible, Battiston est évacué en civière, il est dans le comas. Drame car 30 ans plus tard les discussions se poursuivent encore. L’événement a laissé des traces, des blessures. Résidence d'auteure à Saint-Étienne
 
 
 
________________________