[le site de Fabienne Swiatly ]

L'obstination du bleu Klein.

DSC08663

 
 
"Mettre un texte debout" est une expression que j'ai entendu dans la bouche de ma camarade Claire Terral qui est une formidable lectrice. Et pendant l'atelier animé avec un autre camarade, celui-là metteur en scène -  Nicolas Ramond, c'était exactement cela : écrire à la table, lire debout, réécrire en marchant, revenir à la table, oublier, mettre en jeu... Mettre le texte debout. Oui, il faudra revenir à l'idée qu'écrire ne se pratique pas que le cul sur la chaise !